BLOG

Ma saison de course à pied 2020 fut un crescendo d'événements plus difficile à la réussite de mes objectifs. Je m'explique.

Je commence l'année avec une blessure au pied, soit une fascite plantaire qui perdure jusqu'en mars. Vélo, musculation et traitement je guérirai! Finalement guéri en avril je reprends mon "build up" vers mes objectifs. Toutefois, avec du retard!

Ensuite, comme nous le savons tous, le Coronavirus frappe de plein fouet le Québec. C'est la pandémie!  Mon objectif principal de ma saison le championnat du monde 100km route au Pays-Bas est annulé. J'essaie de rester motivé et de continuer mes entraînements en me disant que je ferai mon propre 100km maison.

Toutefois, on ne se le cachera pas, ce n'est déjà pas facile de concilier famille et entraînement qu'en temps de pandémie, ça l'est encore moins.
Il y aura un peu de retour à la normal vers le mois de juillet et mes semaines d'entraînement commence à ressembler à quelqu'un qui va courir un 100km...


À la recherche de motivation, je vois que le marathon du P'tit Train du Nord n'est pas annulé et qu'il y a un beau petit peloton de coureur relever qui se forme. Je m'inscris!  À ma grande surprise, je connais un de mes meilleurs 8 semaines d'entraînement.

Déception, 2 semaines avant l'événement, le marathon du PTDN est annulé. Je suis motivé et je veux concrétiser ma forme alors je décide tout de même de courir un marathon maison autour du bassin Olympique. Le 3 octobre je cours un 42.2km avec un temps non officiel de 2h32 soit 1min de plus que mon record personnel. Content de mon travail malgré le fait que je voulais brisé la barre de 2h30. Ce n'est que parti remise, en compétition!

Je me sens en forme et j'ai encore du jus à donner. Il est temps de me concentrer sur mon objectif principal de ma saison un 100km route. Je décide de rendre l'agréable à l'utile et je vais courir mon 100km au profit d'une cause. Cela va me tenir motiver mais surtout aider une cause qui me tient à coeur. Je m'unis avec Uniatox pour faire mon 100km et amasser des fonds pour leur organisme qui aide la communauté dans la prévention et l'intervention en toxicomanie.

Fin prêt, le 8 novembre,j'entreprends mon défi de courir 100km sur une boucle de 5km dans les rues de Mascouche sous un soleil radieux. C'est une journée parfaite les sensations son bonne et les dons s'accumulent. Je ne flanche pas et je termine mon 100km en 7h33min soit un pace de 4:32/km à 3 petites minutes de mon objectif. Nous amassons donc 5291$ c'est une réussite sur toute la ligne.

Je conclue ma saison avec un sentiment de fierté car même si je n'ai pas pu aller au championnat du monde 100km route au Pays-Bas, j'ai accompli mon objectif personnel tout en aidant ma communauté en ces temps plus difficile.

Merci Rekarb et Kronobar de me donner l'énergie nécessaire pour accomplir mes defis, mes objectifs et mes rêves! 
Samuel Trudel