BLOG

À titre d’athlète expérimentée et de chef de cuisine passionnée en santé et en cuisine végétarienne, j’aimerais vous partager de pertinentes connaissances sur cet important moment suivant «vos intenses efforts physiques » en compétition ou au cours de vos sorties quotidiennes.

Établissons premièrement les besoins urgents et essentiels de votre personne toute entière suite à un effort physique de compétition ou simplement de maintien de votre forme :

A) Après un effort cardiovasculaire de haute intensité, la réserve de glucide simple, le sucre et les minéraux, tels le magnésium, le potassium, le sodium et le calcium, doit être refaite. Il y a dans le corps deux réserves de glycogènes : le premier et le principal est le glycogène musculaire stocké dans vos muscles. Celui-ci fournis durant vos efforts les essentielles molécules de glucose fournissant l’énergie et la souplesse aux muscles sollicités durant vos mouvements.

Dès que cette réserve diminue, la fatigue musculaire et les mouvements saccadés se manifestent. Pour soutenir la récupération de vos muscles, une consommation immédiate de sucres est conseillée. Également, par la sueur, vous éliminez des minéraux tels que magnésium, potassium, sodium et calcium. Ces quatre minéraux permettent le bon fonctionnement neuro cellulaire des terminaisons nerveuses activant vos muscles. Ils ont un rôle précis au niveau neurologique et l’équilibre entre chacun est crucial, d’où l’importance de ne pas se limiter au sodium. Son déséquilibre se manifeste par les crampes musculaires à l’effort et la déshydratation.

B) La deuxième réserve aussi importante de glycogène dans votre corps, se situe au niveau du foie qui contrôle le niveau de la glycémie dans le sang et contribue au bon fonctionnement de différents organes dont le cerveau. Si votre taux de sucre dans votre corps est insuffisant, avant de performer des efforts de haute intensité, vous pourriez expérimenter des étourdissements, un ralentissement au niveau des fonctions cognitives et même vous évanouir. Attention!    

SOLUTION:

Durant la récupération suivant vos efforts, vous devez consommer entre 10 et 15 gr de protéines végétales soient sous forme de boisson de protéines végétales ou de barre protéinée. Absolument le faire en dedans de 30 minutes puisque les protéines participent à la reconstruction cellulaire optimale de vos muscles. En plus des nombreux rôles des protéines dans votre corps, elles contribuent à la guérison et la reconstruction des petites déchirures musculaires qui se produisent durant vos séances de musculation intenses et au cours de vos compétitions.

La semaine prochaine, je vous ferai part des façons d'éliminer les déchets et toxines pour optimiser la récupération et votre santé.