BLOG

Boire et s’alimenter suffisamment et adéquatement lors d’un effort physique est primordial, particulièrement, si c’est un long entraînement ou une compétition.

Il est important de boire suffisamment lors d’un long effort particulièrement lorsque l’on s’entraîne ou compétitionne dans des conditions chaudes et humides.

Plusieurs études ont démontré une baisse de la performance physiologique et cognitive lorsque la perte de poids en sudation est supérieure à 2 % du poids corporel. Pour un athlète de 70 kg, cela correspond à une perte de poids corporel de 1,4 kg (3,08 livres), ce qui représente une perte considérable. C’est pourquoi il est important de boire suffisamment. Bien que le nombre standard mentionné par la majorité des études et articles scientifiques est 2% du poids corporel, certaines études ont démontré en laboratoire qu’une perte de 4 % du poids corporel n’affecte pas la performance. Peu importe si le nombre est 2 ou 4%, on peut tout de même conclure qu’une perte de poids trop élevée associée à un manque d’hydratation ou une sudation trop importante affecte la performance.

Lorsque l’on sue, on ne perd pas seulement de l’eau, on perd également des électrolytes. C’est pourquoi il est recommandé d’ingérer également des électrolytes. Par exemple, la nouvelle boisson d’électrolytes de Kronobar contient 110 mg de sodium, 100 mg de magnésium, 150 mg de potassium et 50 mg de calcium.

La consommation de sodium est recommandée pour toute activité physique supérieure à 2 h ou pour tout effort qui engendre une perte de plus de 3-4 g de sodium. Le sodium est l’électrolyte présent en plus grande quantité dans le sang et le plus important pour la performance lors d’un effort physique. La consommation de sodium lors d’un long évènement comme un marathon ou un triathlon Ironman est grandement recommandée afin d’éviter l’hyponatrémie, soit un faible taux de sodium dans le sang dû à une trop grande consommation d’eau. Puisque l’on perd beaucoup de sodium lorsque l’on sue, il est important de boire de l’eau avec du sodium pour combler la perte en sodium.

En comparaison avec le sodium, le magnésium, le potassium et le calcium sont présents en très petite quantité dans la sueur, mais on perd tout de même une certaine quantité de ces électrolytes lorsque l’on sue. Plusieurs études ont démontré que l’eau de coco, qui est riche en potassium, est plus efficace que de l’eau pour la réhydratation après l’exercice et est autant efficace que des boissons d’électrolytes commerciales.

Chaque portion de la boisson d’électrolytes de Kronobar contient également 12 grammes de glucides, ce qui est intéressant, non seulement pour donner de l’énergie, mais également pour aider l’absorption de l’eau. En effet, la présence de glucides dans une boisson permet d’améliorer l’absorption de l’eau donc cela permet de mieux s’hydrater. Ce qui est intéressant avec cette boisson c’est que la quantité de glucides et de calories n’est pas très élevée, donc on peut boire cette boisson tout au long de la journée pour rester bien hydraté. Lors d’un entraînement intense ou lors d’une compétition, il est recommandé de combiner une portion de la boisson d’électrolytes avec une barre Kronobar ou 2 gels Rekarb chaque heure afin d’avoir un apport suffisant en glucides.

Découvrez nos deux saveurs d'électrolytes : https://www.kronobar.com/collections/boissons-sportives